City guide : Stockholm, la capitale de la Scandinavie

Hello !

Me revoilà enfin pour ce premier article dédié à mon merveilleux voyage en Suède et au Danemark. Je suis partie 15 jours avec mon amoureux dans l’optique de diviser le séjour ainsi : 3 jours de découverte urbaine à Stockholm, suivis de 5 jours de road-trip dans le Nord de la Suède, puis 3 jours à Copenhague 🙂
Mais pour l’instant, laissez-vous embarquer dans mon récit de la capitale suédoise, qui a été mon gros gros gros coup de cœur. Stockholm est une ville aux mille facettes, dont l’archipel compte au total 24 000 îles. Les photos parlent d’elles-mêmes !

Nous avons organisé notre visite par quartier. Södermalm pour les soirées sympas, Gamla Stan qui est le centre historique, Norrmalm pour les affaires, Östermalm pour le chic à la parisienne, Djugården pour les nombreux musées et le parc d’attractions Tivoli… Les différents quartiers de Stockholm sont reliés par le métro, le tramway et… le bateau ! Le truc incroyable pour nous, qui est tout à fait commun là-bas. Forcément, pour une ville construite sur l’eau ! C’était génial : pour 20€, le pass transport pour 72h nous permettait de prendre la navette fluviale, le métro, les bus, etc. Mais nous usions et abusions du bateau 😉

City guide Stockholm les jolies tulipes voyage en suède scandinavie

Gamla Stan : la « vielle ville » historique (et trop touristique)

Lorsque nous voyageons, nous aimons nous promener un peu partout sans trop regarder de cartes et d’avis, et ainsi déterminer quels endroits nous plaisent le plus à nous. Gamla Stan est un quartier où l’on est obligé de passer, tant il est central. C’est littéralement la vieille ville de Stockholm, un peu vallonnée, là où les rues sont pavées, les bâtiments vieux, les souvenirs et restaurants très chers. Mais se promener sur les côtes de cette mini-île est très agréable, il y règne une ambiance assez douce et charmante et l’on aperçoit toutes les autres îles de Stockholm, sur lesquelles on se rend par bateau, en métro ou via les nombreux ponts.

Sur le pont principal menant à Gamla Stan !

La rue principale du quartier 🙂

La relève de la garde du Palais Royal, vraiment impressionnant !

En plus de regorger de restaurants et de boutiques de souvenirs, Gamla Stan abrite le Palais Royal qui est gigantesque, le musée Nobel que l’on a pas fait mais qui avait l’air d’être cher intéressant et de jolis monuments tels qu’un obélisque, une belle église et un grand jardin.

Norrmalm : quartier neuf et culturel

Au Nord-Est de Gamla Stan se trouve le Norrmalm, un quartier très neuf et culturel. Il abrite entre autres l’Opéra, le jardin Kungsträdgården et la fabuleuse église dédiée à Saint Jacques le Grand, toute rouge. Cette partie de la ville est très agréable à traverser car elle longe les rives de la mer Baltique (en quelques sortes), particulièrement au coucher du soleil. Nous n’y avons pas fait grand chose, si ce n’est qu’admirer les hauts bâtiments, les fleurs, les cafés remplis, les statues impressionnantes et les espaces verts. Norrmalm fait un peu penser à Paris, parfois.

« St. Jacobs Kyrka » en svenska 🙂

Qui osera dire que ça ne ressemble pas à Paris ? 😉

Södermalm : point de vue unique + vie nocturne

Ce quartier est un de mes quartiers coup de cœur. Il y règne une atmosphère chaleureuse et très authentique, qui nous fait sortir un peu des sentiers battus. Je suis tombée sous le charme du magnifique point de vue que les Suédois appellent « Skinnarviksberget », sur les rochers qui longent l’île au Nord, on aperçoit toute la ville et la baie de Riddarfjärden où les bateaux et les kayaks s’enchaînent. C’est à couper le souffle, notamment au moment du coucher du soleil. Merci le Routard 🙂 A part ça, les gens sont très cool et assez jeunes. Les bars y sont nombreux, comme les restaurants et les buffets où l’on peut manger sur le pouce pour pas très cher (« Dagens Lunch » le midi). Gros coup de cœur aussi pour le bar, dont les photos recréent parfaitement l’ambiance.

Östermalm : cœur névralgique du shopping à Stockholm

Les Suédois adorent le shopping, mais vraiment beaucoup. Ce quartier, situé au Nord-Est de Stockholm est le lieu parfait pour cette activité. Hormis cela, on y trouve le Musée d’histoire naturelle, le Musée de la technologie (Tekniska Museet), de nombreux parcs et un marché alimentaire très connu, où nous avons fait un tour, pour ensuite déguster nos trouvailles à Humlegården. Au menu : deux salades fraîches et délicieuses, falafels, poivrons et houmous pour moi. Les gens, en tous cas à Stockholm, ne sont pas vraiment écolo puisque les repas se prennent systématiquement dans des boîtes en plastique. Mais ils se posent tous pour déjeuner, ce qui est très appréciable.

Djugården : île verte des musées, Tivoli et nautisme

Ce n’est que le deuxième jour que nous avons visité ce quartier, qui, administrativement est le même qu’Östermalm. Mais pour moi, rien à voir ! Djugården est une île remplie de musées à l’Est de la ville. Elle abrite également le parc Tivoli, chaîne de parc d’attractions que nous avons visité à Copenhague. Sur l’île, nous avons découvert le musée Skansen, un zoo et un vieux musée de plein air qui a pour vocation de faire découvrir les modes de vie dans le pays à travers les siècles. Un peu cher et un peu glauque parfois, mais ça vaut le coup d’y rester une demie-journée. On se croirait dans Westworld, des gens en costumes nous attendent à l’intérieur des maisons !
En passant sur le pont qui mène vers Östermalm en sortant de l’île, on trouve des tonnes de bateaux en tous genres : barques, kayaks, canoë, navires…

Avec tout ce qu’il y avait là-bas, je me suis passionnée pour cette oie !

 

La ligne 7N du tram, magique !

Skeppsholmen : Musée d’art moderne et Kastellet Stockholm

Une mini-île cette fois ci, qu’on a voulu faire en priorité puisqu’elle abrite le Moderna Museet (musée d’art moderne) de Stockholm, où l’on trouve des œuvres de Warhol et de Niki de Saint Phalle. C’était un très bon plan, d’autant plus qu’il était gratuit pour nous. Une micro-île y est collée, c’est le Kastellholmen, où on découvre le très beau château de briques rouges, portant le nom de « Kastellet ». On a adoré s’y rendre en bateau en début de journée, c’était un bon moment, surtout que l’on voit touuuuut Stockholm de là-bas !

Qui connaît les Nanas de Saint Phalle ? 🙂

C’est tout pour ces trois jours de découvertes à Stockholm (et c’est déjà pas mal) ! Malgré toutes les photos que j’ai partagées ici, il m’en reste des tonnes à vous montrer. N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram, j’essaye d’en poster un maximum pour écouler mon stock ! J’ai pris plus de 2 000 photos pendant tout le voyage, il faut bien en profiter 🙂
Les prochains articles raconteront en détails le road-trip qui a suivi, jour par jour, puis je partagerai mon city-guide pour Copenhague. Et vous, connaissez-vous Stockholm ? La Suède en général ? Quel quartier vous plaît le plus ? Dites moi tout !

De gros bisous,

Leave a Reply