Que manger pendant la canicule ? Une journée dans mon assiette

Depuis quelques jours, le ton est donné : ces prochains jours seront chauds, très chauds, avec des ressentis allant jusqu’à 47 degrés dans la partie Nord de la France. Moi aussi j’ai peur. Les périodes de grosse chaleur impliquent quelques précautions de notre part, en particulier dans notre assiette et nos gourdes. Il est bon de garder en tête de ne pas surcharger notre organisme, déjà fatigué par la chaleur, de bien boire et que notre ennemi s’appelle sucre ! Voici quelques conseils pour survivre à ce pic de chaleur qui commence mercredi.

Petit-déjeuner

Je ne vous le souhaite pas, mais les nuits de canicule sont souvent difficiles : chaleur, moustiques, transpiration, rythme cardiaque… les voyants ne sont pas tous au vert. Il est donc souhaitable de reprendre des forces le matin venu, notamment des vitamines. Pourquoi ne pas vous faire un gros smoothie ? Depuis quelques semaines, le green smoothie est mon meilleur ami. Banane, fraise, une bonne dose d’épinards et un demi-concombre. C’est plein d’eau et de minéraux et promis, ça n’a pas le goût de son aspect !

Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à agrémenter vos fruits d’un bol de muesli avec du yaourt végétal, et évitez les jus de fruits pleins de sucres. C’est en effet l’ennemi public numéro un : le sucre demande énormément d’énergie à l’organisme pour digérer, qui en aura moins pour lutter contre la chaleur et s’autoréguler.

Déjeuner

Là encore, il vaut mieux faire la part belle aux fruits et légumes, sans en manger comme douze (vos intestins me remercieront). N’oubliez pas la portion de féculents qui sont des sucres lents et qui vous aideront à tenir jusqu’au soir. Je vous conseille la bonne vieille salade de riz ou de pommes de terre, garnie de tomates, de falafels, haricots rouges ou pois chiches, de concombres, de poivrons et plus si affinité !

Goûter

Il n’est pas obligatoire de prendre un goûter, d’autant plus que notre corps a peu de chances d’en réclamer un. Néanmoins, les grands classiques sont vos meilleurs amis : quelques amandes, un grand verre d’eau (je vous vois ne pas boire !) et des fruits.

Les fruits et légumes les plus riches en eau sont d’ailleurs les fraises, les pêches, le pamplemousse, le citron, la papaye, les mûres, la pastèque et le melon, le concombre, les tomates, les poivrons… ça tombe bien, je suis sûre que ce sont vos préférés !

Dîner

Un dîner léger est de mise pour aider l’organisme à sombrer dans les bras de Morphée plutôt qu’à digérer une plâtrée de pennes alla gorgonzola. Ainsi, c’est toujours la même chanson ! Des fruits, des légumes, des légumineuses et des féculents pour faire le plein en vitamines et minéraux.

D’ailleurs, inutile de s’inquiéter quant à « l’absence » de protéines. D’abord, les légumineuses en sont pleines, ensuite il n’est pas possible d’être carencé en protéines en France, en 2019. Sur cette journée, on a par exemple les amandes et les légumineuses qui sont des sources de protéines privilégiées.

En gros…

✔ Buvez 3 litres d’eau minimum par jour.

✔ Faites le plein de fruits et de légumes.

✔ Ne vous laissez pas mourir et n’oubliez pas de manger et de bien dormir !

Point solidarité : n’hésitez pas à aider quelqu’un qui serait en difficulté ou à vous faire aider en cas de coup de mou !

Leave a Reply