Le tofu : kézako et comment le consommer ?

Bonjour à tous !

Si vous lisez cet article, c’est soit parce que vous me suivez fidèlement (et je vous en remercie beaucoup!), soit parce que vous êtes dans une phase de transition alimentaire, quelle qu’elle soit, et que vous souhaitez intégrer le tofu dans votre alimentation mais que vous vous demandez comment un être humain peut avaler pareille immondité (ce mot n’existe pas, et alors?).
Rassurez-vous, tous les végétariens et végétaliens sont plus ou moins tous passés par là, et la bonne nouvelle c’est que ça se soigne ! J’ai longtemps refusé de manger du tofu : je trouvais la texture horrible et spongieuse et le goût complètement inexistant. Aujourd’hui, je peux dire que j’adooo(…)ore ça et que j’en consomme énormément (parfois deux fois par jour!).
Promis, quand on sait le cuisiner et qu’on trouve du délicieux tofu dans le commerce, on peut très vite en raffoler, alors suivez le guide !

Qu’est ce que le tofu ?

Le tofu, c’est du lait de soja caillé. Forcément, ce n’est pas très engageant dit comme ça, mais le tofu nature est complètement neutre, ce qui signifie qu’on peut le marier avec tous les aliments, et ainsi lui donner le goût qu’on souhaite. En plus, il peut s’acheter et se consommer de plein de façons différentes : fumé, nature, soyeux (pour la pâtisserie), frit, coupé en dés, en lamelles, incorporé à des salades ou en accompagnement de légumineuses : le tofu est passe-partout et permet d’assimiler beaucoup de protéines végétales. A titre d’exemple, mon tofu préféré contient plus de 19 grammes de protéines pour 100g, sachant que nous avons besoin d’à peu près 50g par jour : c’est efficace !
D’autre part, le tofu est plus riche en protéines que la viande !

Comment le manger ? Où l’acheter tout prêt ? Lequel choisir ?

Pour ne pas vous mentir, je déconseille radicalement d’acheter du tofu nature : je n’aime pas ça, et le cuisiner prend un peu plus de temps que si on l’achète tout prêt. En effet, il vous faudra le faire mariner quelques heures dans de la sauce soja : c’est ce que l’on fait le plus souvent puisque cela donne un goût agréable au tofu.
De mon côté, je vous conseille d’acheter des tofus préparés en magasins bio : c’est là qu’on peut en trouver de toutes sortes à des prix pas trop excessifs. Je dépense en moyenne seulement 12 euros pour six ou sept blocs de tofu qui me permettent de tenir deux semaines. Parmi mes préférés, ils sont tous de la marque Taifun que j’adore : le tofu Black Forest qui est fumé et contient des oignons, de l’ail, le tofu fumé Amandes-Sésame qui est un pur régal et dans lequel on trouve de gros morceaux d’amandes et de sésame, ce qui permet de booster l’apport en protéines, les filets de tofu à la japonaise qui sont plus « natures » et qui rappellent l’omelette, ou encore le tofu à l’Ail des Ours que je mange en pavé et qui est délicieux : on y trouve de l’ail, des herbes et des petits légumes. Le goût de tous ces tofus (et tous les autres) est toujours différent, et la texture varie également ! Je n’ai jamais l’impression de manger tous les jours la même chose, et ce n’est pas négligeable 🙂

Des idées de repas avec du tofu ?

Il en fourmille sur Internet. Personnellement, je mange mon tofu en « pavé » lorsqu’il fait moins de 100 grammes (les filets de Taifun par exemple), ou bien je le coupe en dés pour ne pas manger tout le bloc de 200g. J’accompagne toujours mes protéines végétales de légumes ou de légumineuses, de céréales complètes ou bien de féculents complets lorsque j’ai très faim. Quelques exemples d’associations :

  • quinoa / légumes verts / filet de tofu à la japonaise
  • riz complet / carottes râpées / tofu à l’ail des ours
  • lentilles / tofu fumé aux amandes et au sésame
  • sauté de courgettes / tofu Black Forest
  • pâtes complètes / tofu fumé
  • petits pois et carottes / tofu à l’ail des ours
  • salade de pois chiches / tofu à la japonaise

Bref, toutes ces associations ne sont pas exhaustives et c’est à vous de faire avec ce que vous avez, ce que vous pouvez, et ce dont vous avez envie ! N’oubliez pas que les 8 acides aminés nécessaires sont plus facilement assimilés par votre corps si vous faites les combinaisons recommandées, à savoir légumineuse + céréales complètes. Celles-ci n’ont pas été raffinées et conservent leur enveloppe naturelle, donc tous les nutriments et vitamines qui vont avec ! Les céréales raffinées sont des céréales mortes, on ne peut rien en tirer d’un point de vue nutritionnel.
Cette combinaison est importante puisque les céréales manquent de lysine et les légumineuses de méthionine : on risque d’être carencé si on n’essaie pas de compléter et d’équilibrer son alimentation (ça reste la base !).

Voilà pour ma petite explication sur ce qu’est le tofu 🙂 J’espère vous avoir un peu éclairé ou au moins vous avoir donné envie de re-tester ! N’hésitez pas à me donner dans les commentaires tous les noms de vos tofus préférés, ainsi que vos astuces pour le cuisiner et l’accompagner 😀

Je vous dis à très vite !

9 Replies to “Le tofu : kézako et comment le consommer ?”

  1. C’est vrai que moi aussi, j’ai longtemps eu du mal à le cuisiner. Maintenant qu’ils ont crée des saveurs différentes c’est génial ! J’aime beaucoup celui à l’ail des ours comme toi. J’adore le tofu fumé, et celui qui est aux graines !! miam . Ce qui est cool c’est qu’on trouve du tofu fait en France maintenant. Il ne faut pas trop manger de soja, ça peut jouer sur les hormones.

    1. Merci pour ton commentaire 😀 C’est top de voir qu’on est tous pareils ! Je n’ai pas abordé les problèmes liés au soja (déforestations, perturbateurs pour les femmes) volontairement, mais je compte le faire 🙂 A très vite !

      1. Oui fait le ça m’intéresse clairement car on est tous concernés ! Ton article est top! J’dore 😉 Vive la GGS family 🙂

  2. Ou alors tu as oublié parce qu’on s’intéresse à la cuisine asiatique ^^
    J’ai testé le tofu nature, vraiment pas facile à cuisiner. C’était bien meilleurs dans mes voyages !
    Je pense tenter tes idées d’association elles me plaisent bien 😉

    Bises

    1. Quand on goûte du tofu avec des gens qui savent le cuisiner, c’est pas pareil c’est sûr : je pense à la Baie du Dragon à Marseille où il est juste incroyable ! Je t’embrasse 🙂

  3. Coucou,
    Miam miam, perso j’adore le tofu, le lait végétal, le quinoa, le boulgour, les lentilles etc. C’est pas simple à apprivoiser le tofu mais quand on y pense il y a plein de possibilités donc finalement on peut manger des plats sympa facilement^^ Perso j’adore le tofu haché que je fais avec des pâtes et de la sauce tomate, c’est mes pâtes bolo végé^^
    Bisous à toi 🙂

    1. Hello! J’adore tout ce que tu m’as dit ahah, ça me donne l’eau à la bouche 😀 Heureusement qu’on a la possibilité d’énormément varier les formes ! Gros bisous 🙂

  4. Oui fait le ça m’intéresse clairement car on est tous concernés ! Ton article est top! J’dore 😉 Vive la GGS family 🙂

    1. Tous concernés par la déforestation, et pb liés au tofu comme tu disais plus haut !

Laisser un commentaire