Mon régime alimentaire : le jeûne intermittent, c’est quoi ?

Soit vous connaissez déjà le jeûne (le fasting in english), soit vous vous dites “maintenant la mode c’est de s’arrêter de manger”. Eh bien pas tout à fait !

Le jeûne intermittent, c’est trivialement raccourcir sa période de prise alimentaire. Communément, on le pratique en 16/8, c’est à dire 16h de jeûne pour 8h de prise alimentaire. Ça peut sembler énorme, mais il s’agit seulement de supprimer un repas dans la journée (matin ou soir) afin de manger plus au cours des 8h : en effet, l’idée c’est d’avoir quand même son apport de calories et de nutriments nécessaire. Forcément, comme le principe est de ne rien ingérer pendant une certaine période, vous n’en entendrez pas parler à la télé. Les industriels préfèrent nous parler de nos meilleurs amis pour la vie ou de l’importance du petit-déjeuner. Repas le plus important de la journée, qui doit être bien mastoc et rempli de produits gras et sucrés pour tenir au ventre jusqu’au repas du midi. Bien-sûr !

Et je vais vous confier quelque chose : je me sens beaucoup plus en forme et concentrée dans ce que je fais le matin depuis que je pratique le jeûne. Au départ, j’avais tenté l’expérience pour perdre du gras. Finalement, c’est mon corps et ma santé qui m’en remercient 🙂 Suivez le guide !

les jolies tulipes régime alimentaire le jeune intermittent c'est quoi

 

Concrètement, je fais quoi ?

Hors de question de ne manger qu’une purée de carotte avec de la margarine et un yaourt 0%. L’idée n’est pas non plus d’engloutir 5 pains au chocolat à 16h puis rien d’autre dans la journée. Le juste milieu serait de manger sain, 1500 à 2500 calories par jour selon son besoin et son envie, et de laisser son corps digérer et fonctionner à jeûn pendant 16h (plus ou moins). Mes explications ne sont pas scientifiques, néanmoins je vous laisse ici et là quelques liens d’études prouvant les bienfaits que le jeûne apporte. Que ce soit sur le poids, le maintien de la musculature, l’augmentation du métabolisme ou sur la concentration, la migraine et la digestion, le jeûne intermittent a fait ses preuves et ce depuis des années. Mes grands-parents avaient l’habitude de jeûner sur de plus longues périodes, et ils n’étaient probablement pas les premiers !

 

les jolies tulipes alimentation le jeune intermittent c'est quoi

 

La fasting pour quels bénéfices?

Parmi les (très) nombreux effets positifs, on peut noter :

Assez parlé d’effets physiques liés à la perte de poids, voyons maintenant les bienfaits du jeûne intermittent sur la santé :

les jolies tulipes mon régime alimentaire alimentation le jeune intermittent c'est quoi

De plus en plus d’articles, de vidéos ou d’études paraissent et je trouve ça super car ça permet de faire taire l’industrie agro-alimentaire ou les mensonges énormes qui planent sur l’alimentation. Alors certes, ce ne sera peut-être pas le régime miracle, peut-être que vous ferez de l’hypoglycémie les premières fois, voire sur le long terme. Dans ces cas-là, stoppez tout. Mon conseil, c’est d’y aller mollo, allez-y progressivement. Si vous mangiez comme dix au petit-déjeuner, commencez par une banane et un café/thé, puis seulement le café, etc…

Si vous essayez, n’oubliez pas de me donner votre ressenti ! Je suis trop curieuse de savoir ce que ça aura donné sur vous. Une semaine c’est peut-être un peu court, on dit qu’il faut au moins trois semaines pour constater les effets d’un nouveau régime alimentaire sur son corps et son esprit. Et si vous voulez mincir, je vous laisse ici mon article sur ma perte de poids grâce au végétalisme.

Leave a Reply