Pour une épilation au poil

Dans la sphère féminine, s’il y a bien un sujet qui fait grincer des dents, c’est l’épilation !
Beaucoup de techniques existent, mais les plus connues restent les bandes de cire froide, le rasoir, la crème dépilatoire ou bien la cire chaude (tu sais le truc qui te brûle en sortant du micro-ondes !)
J’ai vraiment tout testé, et je crois bien que j’ai commencé par les bandes de cire froides que j’utilisais avec une amie et qu’on s’arrachait mutuellement, petites natures que nous étions. Même si ce n’était pas une partie de plaisir, je n’ai jamais eu très mal, et j’en étais satisfaite : mes poils repoussaient peut-être au bout de trois semaines et mes jambes étaient douces.

Article conseils épilation cire

Puis, tentée par la facilité et la rapidité, j’ai commencé à me raser les jambes. Très grosse erreur, car à force de m’épiler, mes poils repoussaient partiellement et beaucoup moins rêches, mais avec le rasoir on aurait dit le côté vert de l’éponge !
Forcément, c’est rapide, ça fait pas mal, mais les jambes sont visiblement plus noires (le bulbe reste à l’intérieur de la peau) et au bout de 2 jours, rebelote ! Bref, le rasoir, c’est vraiment à bannir !

Il y a donc quelques temps de ça, j’ai entendu parler d’une autre méthode dont on me disait que du bien : « tu verras, c’est efficace », « ça brûle pas » et surtout : « c’est comme chez l’esthéticienne ! »
J’ai donc acheté ce fameux kit d’épilation au roll-on Silky (sur le site Gouiran-beauté) au prix raisonnable de 29,90€ : on investit une seule fois. Le kit contient : le chauffe-cire électrique, 4 cartouches, un grand paquet de bandes ainsi qu’une huile et un lait post-épilatoire. (Je précise que je ne suis pas du tout en partenariat !)

On n’oublie pas les fondamentaux, à savoir :

  • Faire un gommage sur les zones à épiler le jour d’avant l’épilation histoire de faire ressortir le bulbe du poil
  • Bien hydrater ses jambes après : pour les apaiser et les rendre plus douces
  • Eviter absolument l’exposition au soleil les 24h suivantes ! Sinon, les points rouges causés par l’épilation resteront beaucoup plus longtemps et seront douloureux.

Pour utiliser le roll-on, c’est simple : on branche l’appareil avec la cartouche à l’intérieur pendant 30 à 35 minutes. N’ayez pas peur, il n’y a aucun risque de brûlure !

Conseils epilations article cire3.JPG
Si tu te dis que mon appareil est dégueulasse, tu as raison

La technique efficace pour s’épiler est la suivante : une fois la cire bien chaude, on l’applique avec le roll-on légèrement penché dans le sens de pousse des poils. On pose la bande sur la zone, on frotte et on arrache d’un coup sec en tendant la peau, dans le sens inverse, cette fois, de la pousse du poil.

→ Petite astuce : au lieu de débrancher l’appareil au bout de 30mn, je le laisse branché, j’applique la cire sur une demie jambe, je vais m’épiler, et je recommence. Cela permet à la cire de ne pas refroidir, ce qui empêche le roll-on de glisser correctement. Cependant, je n’excède pas 45/50mn sans débrancher. On a tout de même un laps de temps d’une bonne vingtaine de minutes avant que la cire ne refroidisse.

Conseils epilations article cire.JPG

Et voilà, c’est miraculeux, il n’y a plus rien ! Vraiment comme chez l’esthéticienne. Il n’y a plus qu’à masser ses jambes avec le lait, ou l’huile.

Pour ma part, et du fait de mes nombreuses années d’utilisation du rasoir, j’ai beau tout enlever, mes jambes sont à quelques endroits piquantes. J’essaie de faire le nécessaire pour y remédier.

En résumé, qu’on soit anti cire chaude, anti cire froide, ou militant pour l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, il faut bannir le rasoir qui rend le poil dur (et la vie aussi), dont on a besoin de se resservir deux jours après, qui coupe mal et fait saigner (rien que ça) ! Plus sérieusement, la cire est une méthode efficace, respectueuse de la peau (il y a plusieurs cartouches pour chaque type de peau : aloe vera, chocolat, miel, etc), pas si douloureuse que ça, promis !

Alors toutes à la cire !

Laisser un commentaire